Author Topic: Pourquoi les enquêtes sur le bonheur me laissent perplexe  (Read 1440 times)

pipthom

  • phpBB REGISTERED
  • Newbie
  • *
  • Posts: 67
    • View Profile
"Le bien-être des Britanniques est en hausse", clament les gros titres du Guardian. Ils font référence aux résultats d'une étude menée par l'Office national des statistiques (l'ONS, équivalent de l'INSEE, NDLR) dans le but de mesurer le bien-être en Grande-Bretagne. La mise en place de ce programme a été annoncée par David Cameron en 2010 , le premier rapport est paru en 2012 et le second la semaine dernière. Bien que l'idée de mesurer le bien-être d'un pays grâce à un autre outil que son PIB soit très importante et peut conduire à des conversations fort intéressantes, le doute demeure sur la façon dont est compilé l'indice alternatif et comment il peut être rapproché d'autres données sur la santé et le bien-être. Avec la campagne Third Metric (Réussir autrement), visant à redéfinir le succès comme étant plus qu'une simple combinaison d'argent et de pouvoir en incluant le bien-être, la sagesse et notre capacité à nous émerveiller et à donner en retour, je soutiens tout effort visant à montrer que nous sommes plus que notre compte en banque, les pions de notre employeur ou le produit national brut de notre pays. Il est primordial d'observer la situation dans son ensemble.

Read more